dolomite

dolomite

dolomite [ dɔlɔmit ] n. f.
• 1838; de dolomie ou de Dolomieu, n. pr.
Minér. Carbonate naturel de calcium et de magnésium [CaMg(CO3)2], entrant dans la composition de la dolomie.

dolomite nom féminin (de Dolomieu, nom propre) Carbonate naturel, double, de calcium et de magnésium.

dolomite
n. f. PETROG Carbonate naturel double de calcium et de magnésium.

⇒DOLOMIE, DOLOMITE, subst. fém.
A.— MINÉR. Minéral à cristallisation rhomboédrique, constitué de carbonate double de calcium et de magnésium, et se présentant sous forme de marbre blanc très utilisé pour la construction. La magnésie et le carbonate de calcium sont l'un et l'autre solubles dans l'eau chargée de gaz carbonique; la solubilité de la dolomie décroît même moins vite avec la température que celle de la calcite (M. DERRUAU, Précis de géomorphologie, Paris, Masson, 1974, p. 255) :
1. L'eau magnésienne plus dense retourne progressivement à la mer par percolation à travers le cordon littoral où le calcaire se transforme en dolomie. Comme matériau de construction la dolomie a les mêmes usages que les roches calcaires.
P. BELLAIR, C. POMEROL, Éléments de géol., Paris, A. Colin, 1965, p. 141.
Rem. La dolomitisation, subst. fém., désigne le processus de transformation d'une roche en dolomie par action de l'eau. Les processus de dolomitisation ne sont pas encore parfaitement élucidés. Dans certains cas la roche, déposée dans les eaux magnésiennes, est originellement dolomitique. Dans d'autres cas, la dolomitisation est secondaire (ID., ibid.).
B.— PÉTROGRAPHIE. Roche sédimentaire très répandue composée en grande partie de dolomie, et pouvant former des massifs montagneux entiers, cf. les Dolomites, Alpes du Tyrol qui doivent leur nom à la dolomie qui les compose. Ces montagnes de porphyre, ont conservé quelque chose de la chaleur des volcans. Les Dolomites hérissent partout la contrée (MICHELET, Chemins Europe, 1874, p. 497) :
2. La dolomie donne des formes particulièrement capricieuses : dans le détail, ce sont des trous de perforation, des creux en empreinte de pas; à plus grande échelle, les reliefs ruiniformes sont célèbres : tourelles, aiguilles, champignons, surplombs et même arches, comme à Montpellier-le-Vieux, dans les Grandes Causses.
M. DERRUAU, Précis de géomorphologie, Paris, Masson, 1974, p. 255) .
Rem. Dans les dict. spéc., on constate un flottement en ce qui concerne l'emploi des 2 termes dolomie et dolomite. Souvent, le même terme (dolomie) s'applique à la fois au minéral et à la roche; mais parfois dolomite s'applique au minéral et dolomie à la roche (cf. DUVAL 1959, GEORGE 1970, DE MICH. 1972).
Prononc. et Orth. :[], []. Les 2 formes ds Ac. depuis 1878. Étymol. et Hist. A. 1792 dolomie (De Saussure fils, ds Journal de phys., XL, 161 : Dolomie. On ne saurait mieux la baptiser qu'en dérivant son nom de celui du célèbre naturaliste qui nous l'a fait connaître). B. 1838 dolomite (Ac. Compl. 1842). A créé à la fin du XVIIIe s. par De Saussure à partir du nom du naturaliste fr. Déodat de Dolomieu (1750-1801) qui découvrit cette roche (cf. NED et Brockhaus Enzykl). B avec suff. sav. -ite. Fréq. abs. littér. Dolomie :1.

dolomite [dɔlɔmit] n. f.
ÉTYM. 1838; de dolomie ou directement de Dolomieu, nom propre.
Minér. et chim. Carbonate naturel double de calcium et de magnésium (MgCO2, CaCO2) entrant dans la composition de certains calcaires (calcaires dolomitiques : 10 à 50%; dolomies : 50 à 90%). Dolomie.
REM. Le nom, au pluriel (les Dolomites), désigne le massif italien des Alpes, entre l'Adige et la Piave, formé de dolomie.
DÉR. Dolomitique, dolomitisation. — (Du n. pr.) Dolomitisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dolomite — [dō′lə mīt΄, däl′əmīt] n. [after Déodat de Dolomieu (1750 1801), Fr geologist] 1. a light colored, semihard, rhombohedral mineral, calcium magnesium carbonate, CaMg(CO3) 2, with a glassy luster and perfect cleavage, used in making cement,… …   English World dictionary

  • dolomite — dol o*mite (d[o^]l [ o]*m[imac]t), n. [After the French geologist Dolomieu.] (Geol. & Min.) A mineral consisting of the carbonate of lime and magnesia in varying proportions. It occurs in distinct crystals, and in extensive beds as a compact… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • dolomite — 1794, named for French geologist Déodat De Gratet De Dolomieu (1750 1801) who described the rock in his study of the Alps (1791) …   Etymology dictionary

  • dolomite — s. f. [Mineralogia] Variedade de carbonato de cal e de magnésio. = DOLOMIA   ♦ Grafia no Brasil: dolomita …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • dolomite — ► NOUN ▪ a mineral or sedimentary rock consisting chiefly of a carbonate of calcium and magnesium. DERIVATIVES dolomitic adjective. ORIGIN named after the French geologist Dolomieu (1750 1801) …   English terms dictionary

  • Dolomite — This article is about the rock and mineral. For other uses, see Dolomite (disambiguation). Dolomite Dolomite and magnesite – Spain General Cat …   Wikipedia

  • dolomite — dolomitic /dol euh mit ik/, adj. /doh leuh muyt , dol euh /, n. 1. a very common mineral, calcium magnesium carbonate, CaMg(CO3)2, occurring in crystals and in masses. 2. a rock consisting essentially or largely of this mineral. [1785 95; < F,… …   Universalium

  • Dolomite — Pour les articles homonymes, voir Dolomite (homonymie). Dolomite Catégorie V : carbonates et nitrates[1] …   Wikipédia en Français

  • Dolomite — Tecnica SpA Unternehmensform Società per azioni Gründung 1960 …   Deutsch Wikipedia

  • dolomite —    1. The pure mineral dolomite has the composition CaMg(CO3)2 and has properties very similar to those of calcite. The rock dolomite consists mainly of the mineral dolomite, with subordinate calcite, and has properties very similar to those of… …   Lexicon of Cave and Karst Terminology

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”